Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Offrir cet ebook

[eBook] La fille de Brooklyn

  • Xo 24 Mars 2016

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Le mot de l'éditeur : Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. L'horizon scintillait. C'est là qu'Anna m'a demandé : " Si j'avais commis le pire, m'aimerais-tu malgré tout ? " Vous auriez répondu quoi, vous ? Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l'aimerais quoi qu'elle ait pu faire. Du moins, c'est ce que je croyais, mais elle a ...fouillé dans son sac d'une main fébrile, et m'a tendu une photo. - C'est moi qui ai fait ça. Abasourdi, j'ai contemplé son secret et j'ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu. Et depuis, je la cherche. Intense et captivant, un cold case aussi addictif qu'une grande série télé. Intrigue diabolique, personnages uniques et attachants, suspense de tous les instants : avec La fille de Brooklyn, Guillaume Musso signe l'un de ses romans les plus ambitieux et les plus réussis. " Un suspense insoutenable ! Attention, une fois le roman ouvert, vous ne le lâcherez plus jusqu'à savoir qui est vraiment cette fille de Brooklyn. Nuits blanches en perspective... " Marc Fernandez, Metronews " Guillaume Musso confirme avec une diabolique efficacité le virage polar abordé dans ses derniers romans. Une intrigue tirée au cordeau. " Bernard Lehut, RTL " Un polar à la mécanique vertigineuse. Une fois de plus, Musso déboussole et fascine. " Pierre Vavasseur, Le Parisien " L'ultime rebondissement, totalement inattendu et bouleversant, prendra les lecteurs de court et explique, en partie, pourquoi Guillaume Musso demeure l'auteur le plus prisé des Français. " AFP " Un thriller palpitant, écrit avec beaucoup d'élégance. " Philippe Vallet, France Info " Un de ses romans les plus ambitieux. Il propose à ses lecteurs un cold case très intense, prenant et diabolique. " Marie-France Bornais, Journal de Québec


empty