Les nouvelles aventures d'Arsène Lupin : les héritiers
Le mythe Lupin, le héros de Maurice Leblanc, perdure 

Depuis 2012, Arsène Lupin est tombé dans le domaine public. Il appartient désormais à tout le monde. Y compris à Benoît Abtey et Pierre Deschodt qui publient Les nouvelles aventures d’Arsène Lupin : les héritiers . Un personnage au profil de mythe français. Peut-être même un des derniers.
Au départ, pourtant, Arsène Lupin est né d’un malentendu. Le patron du journal Je sais tout avait besoin d’une histoire d’aventures. Il en commande une à Maurice Leblanc. « Je n’avais encore rien écrit de ce genre, et cela m’embarrassait beaucoup de m’y essayer », expliquait l’écrivain en 1933.
Bon gré mal gré, il écrit cette histoire d’un gentleman cambrioleur à bord d’un transatlantique, qui finit par se faire arrêter alors que le bateau arrive au Havre. L’histoire fait un tabac, le public en redemande et Leblanc est poussé à continuer les aventures de son personnage. « Je refusai : à ce moment-là, les romans de mystère et de police étaient fort mal classés en France. » Et puis, il finit par céder.
Le succès de Lupin durera 34 ans et 22 épisodes, sans compter les séries télévisées, pièces de théâtre, de radio et autres essais, jusqu’à la mort de Leblanc fin 1941. Lupin libéré, la première aventure publiée en 2012 fut une histoire inédite signée de son créateur.
Et puis, d’autres s’y sont mis, reprenant le personnage, le transposant à notre époque, racontant son enfance dans une BD ( Les origines). Voilà donc de nouvelles aventures signées par Benoît Abtey et Pierre Deschodt, auteurs des Origines. Une tentative louable qui ne retrouve cependant pas la magie de Leblanc. Mais l’essentiel est ailleurs : Arsène Lupin est vivant !

empty