La cinquième impossibilité

À propos

« Je me rappelle encore avec quelle émotion le vieillard que j'étais à l'âge de neuf ans, de retour du camp, reçut au jour solennel de son anniversaire un recueil de contes roumains. En cet après-midi d'été 1945, dans le silence de la pièce, seul dans l'univers, je découvrais la langue fascinante, magnétique, miraculeuse, d'un conteur de génie. »Lire ou écrire, c'est vivre, c'est aussi revivre et survivre, lorsque, comme Norman Manea, on a connu l'épreuve des camps d'extermination et le bonheur obligatoire d'un pays communiste.La Cinquième Impossibilité (en écho aux quatre « impossibilités » de Kafka) dessine les contours d'une vie passionnée de lecteur-écrivain dans la « grande aventure des pages » : les oeuvres d'Ernesto Sabato, Philip Roth, Paul Celan, Benjamin Fondane, Eugène Ionesco, ou encore Cioran, Antonio Tabucchi, Saul Bellow, Claudio Magris, Franz Kafka sont ici évoquées et, à travers elles, les trépidations et les tragédies du monde, les affinités électives et les amitiés profondes.Ce recueil de douze textes compose une trajectoire, de Berlin à New York, où l'auteur a échoué voici plus de vingt ans. La « maison de l'escargot roumain», c'est sa langue, que l'éternel exilé emporte avec lui partout où le mènent ses pérégrinations.Traduit du roumain par Marily Le Nir et Odile Serre

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782021106503

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    276 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 136 Ko

  • Distributeur

    Média Diffusion

  • Support principal

    ebook (ePub)

Norman Manea

Né en Bucovine en 1936, Norman Manea est déporté à l'âge de cinq ans en Transnistrie, comme tous les juifs de cette région. Plus tard, après des études d'ingénieur, il décide de se consacrer à l'écriture. C'est en 1986 qu'il choisit de quitter la Roumanie, pour s'établir à Berlin, puis finalement à New York, où il vit aujourd'hui. Il est l'auteur roumain le plus traduit au monde et son oeuvre a été couronnée par de nombreux prix, dont le Médicis étranger en 2006 pour Le Retour du hooligan.

empty