À propos

Fille unique élevée sans amour, elle est éduquée en garçon – et en blanc pour se battre contre les Anglais qui se croient propriétaires de l'Inde. Son père est en prison, sa mère, tuberculeuse, hante les sanatoriums européens tout en contaminant sa fille. Celle qui a choisi le surnom d'Indu Boy dans sa première enfance devient, loin de son pays natal, une jeune Occidentale polyglotte. Elle s'appelle Indira Nehru.
Avec ses cheveux coupés à la Jeanne d'Arc, la fille de brahmane fait scandale en se mariant à un parsi désargenté, Feroze Gandhi. Il l'aime. Et elle ? Pas du tout. Elle a juste choisi un père pour ses futurs enfants. Sans la force d'Indu Boy, Indira n'aurait pas pu devenir quatre fois Premier ministre de l'Inde, vaincre le Pakistan, aider à la naissance du Bangladesh en guerrière, tenir tête aux présidents américains, combattre les sikhs du Temple d'Or, à Amritsar. Tout lui réussit, sauf la famille. Elle divorce et perd son plus jeune fils.
Alors, tout bascule. Celle qui était athée devient une bigote de l'hindouisme, celle qu'on adorait se fait haïr sans le vouloir. Celle que le sexe révulsait vieillit sans amour. Est-ce le remords ? Tout indique qu'Indira Gandhi a contribué à son propre assassinat. Elle meurt foudroyée par ses gardes sikhs en 1984. Un destin dont Catherine Clément a fait une légende.
Philosophe, romancière, essayiste, mais aussi familière de l'Inde où elle a longtemps vécu, Catherine Clément nous fait comprendre ce pays méconnu et son milliard d'habitants. Elle est l'auteure d'une œuvre considérable, qui mêle essais et romans.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782021323030

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    655 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Média Diffusion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Catherine Clément

Catherine Clément est issue d'une famille de réfugiés juifs russes
fuyant les pogroms - ses parents, arrêtés en France, ont été
assassinés à Auschwitz. Assistante de Vladimir Jankélévitch, puis de
Claude Levi-Strauss, elle suit les séminaires de Jacques Lacan sans
devenir psychanalyste. Elle a publié de nombreux romans et essais,
dont certains ont été des best-sellers (Le Voyage de Théo, Seuil, 1998).
Elle a écrit notamment sur l'Inde, où elle a habité plusieurs années.
Elle dirige l'Université populaire du musée du quai Branly.

empty