Offrir cet ebook
Sur une jambe

Les mots clés

Psychologie

Sur une jambe

À propos

Au cours d'une excursion en Norvège, Oliver Sacks fait une chute : rupture des tendons du quadriceps, un des muscles de la cuisse. Il est recueilli dans la montagne par des chasseurs, hospitalisé, soumis à des examens médicaux, opéré, mais...il ne parvient pas à recouvrer l'usage de sa jambe. Elle ne veut plus bouger, il ne la sent plus, la voit comme un corps mort, incongrûment rattaché à son corps. Médicalement, la machine est réparée ; pourtant, si Oliver Sacks a retrouvé son intégrité corporelle, le voici confronté à un phénomène étrangement inquiétant : l'amputation d'une partie de l'image du corps.
Un tel phénomène semble ne plus relever de la médecine classique : mais de quoi alors relève-t-il ? Sacks décrit la détresse dans laquelle il s'enfonce, dont la traversée sera pour lui une expérience essentielle, et finalement régénératrice. C'est par la musique qu'il pourra retrouver l'image de cette jambe perdue. Peut-être parce que l'image de soi est elle-même tissée de rythmes, et que cette harmonisation a quelque chose de musical.
C'est une des nombreuses pistes qu'ouvre ce livre, où le Dr Sacks poursuit sa réflexion originale et profonde sur ce qu'on pourrait appeler les affections du " soi ", et sur la médecine que de telles affections requièrent – Oliver Sacks, dont Louriia disait qu'il avait abordé une nouvelle région...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782021420944

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    296 Ko

  • Distributeur

    Média Diffusion

  • Support principal

    ebook (ePub)

Oliver Sacks

Né à Londres, neurologue, il exerce et enseigne au Albert Einstein College de médecine à New York. Il est l'auteur de Migraine (1986), L'Éveil (1987), Sur une jambe (1987), Des yeux pour entendre (1990), Un anthropologue sur Mars (1996) et Oncle Tungstène (2003).

empty