Offrir cet ebook
Les élucubrations d'un homme soudain frappé par la grâce
Nouv.

Les élucubrations d'un homme soudain frappé par la grâce

À propos

Notre héros, Édouard Baer lui-même ou peut-être son double, est paniqué : il vient de s'échapper de la scène du théâtre où il devait jouer André Malraux. Mais comment jouer un héros d'une telle étoffe ? Comment oser ? Question vertigineuse qui plonge notre homme dans de douces élucubrations, mélancoliques et absurdes sur le métier de vivre.

Le voilà donc devant un public qui est venu pour tout autre chose. Commence alors un formidable monologue, ode au théâtre, à la littérature et au cinéma qui permet à Édouard Baer de convoquer ses grands hommes (Malraux bien sûr mais aussi Napoléon, Guignol et Jean Rochefort), ses auteurs fétiches (de Camus à Romain Gary en passant par Thomas Bernhard, Boris Vian et Brassens) ; et de faire vibrer ses obsessions (la tentation de la fuite, le temps qui passe, ses envies d'ailleurs).

Le portrait d'un homme hésitant, charmant et charmeur qui met à nu ses failles tout en partageant généreusement ses angoisses, un tchatcheur intello à l'humour subtil, qui voue un culte à la poésie et à la fragilité du monde.

Un autoportrait d'Édouard Baer ?

  • EAN

    9782021468069

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    5 990 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Média Diffusion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Edouard Baer

Edouard Baer est né en 1966 à Paris. Il se fait connaître au début des années 90 en jouant avec Ariel Wizman, le co-animateur d'émissions sur Radio Nova comme La Grosse Boule et Paroles de Femme. Il ne tarde pas à décliner son univers loufoque sur Canal + avec l'extravagant Centre de Visionnage où se déploie son goût de l'absurde et de l'improvisation.â�¨Au théâtre, Edouard Baer est particulièrement remarqué pour son rôle dans Cravate Club (mise en scène Isabelle Nanty) pour lequel il reçoit un Molière.
Pendant trois ans, il dirige avec François Rollin Le Grand Mezze au Théâtre du Rond-Point.
En 2006 il écrit et met en scène le spectacle de music-hall La folle et véritable vie de Luigi Prizzoti. une aventure généreuse qui révolutionne le principe du one-man show puisqu'il est joué par 25 artistes. En 2007 il écrit et met en scène son nouveau spectacle de music-hall Looking for Mr Castang qui se jouera en janvier 2008 cinq semaines à la Cigale, en tournée et repris en décembre 2008 au Théâtre Marigny.
Au cinéma, il écrit et réalise son premier film La Bostella (2000), dont il tient le rôle principal.
En 2004, il écrit et réalise Akoibon, où il partage l'affiche avec Jean Rochefort.
Il est le maître de cérémonie des festivals de Cannes 2008 et 2009.
Edouard Baer a posé ses valises, pour la première fois seul en scène, pour interpréter Un Pedigree de Patrick Modiano, au Théâtre de l'Atelier d'avril à juin 2008 et ensuite en tournée à travers la France.
Miam miam a été joué au Théâtre de Marigny en 2009. Le lundi 2 août 2010, sa pièce de théâtre est diffusée en direct sur France 2, dans le cadre du festival de Ramatuelle.


empty