Le chiendent

À propos

Depuis qu'elle avait vu un homme écrasé, vers les cinq heures de l'après-midi, devant la gare du nord, mme cloche était enchantée.
Naturellement elle disait qu'elle n'avait jamais vu une chose plus horribe que ça ; et il devait en être ainsi, car le pauvre potice avait été soigneusement laminé par un autobus. par une série de hasards soigneusement préparés, elle se trouva assise, vers la même heure, en face du même endroit, à la terrasse d'un café qu'une bienheureuse coïncidence avait justement placé là. elle commanda-t-une camomille, et patiemment, attendit que la chose se renouvelât.

" du désastre cosmique et total du chiendent émerge un débris de porte, et sur cette planche un nom est inscrit, un prénom de femme ; de cette absurde chasse au trésor ne subsiste, dérisoire et merveilleux, qu'un souvenir d'amour " (georges-emmanuel clancier).

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782072562129

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    448 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    389 Ko

  • Distributeur

    Gallimard

  • Support principal

    ebook (ePub)

Raymond Queneau

Dès 1924, Raymond Queneau adhère au mouvement surréaliste, qu'il quittera en 1929 pour des raisons, affirmera-t-il, strictement personnelles. Il commence à s'intéresser aux fous littéraires, dont il compile les écrits. Il publie son premier livre 'Le Chiendent', et obtient le prix des Deux-Magots. A trente-trois ans, il devient, en tant que lecteur d'anglais, membre du comité de lecture des Editions Gallimard. 'Zazie dans le métro', son roman le plus connu paraît en 1959. Queneau y fait preuve d'un grand sens de l'humour et d'une inventivité formelle parfaite. Le livre sera adapté au cinéma par Louis Malle. Raymond Queneau est également le parrain du premier volume de la fameuse collection de la Pléiade.

empty