La Sorcière (édition enrichie)

À propos

Édition enrichie de Katrina Kalda comportant une préface de Richard Millet et un dossier sur l'oeuvre. Dans cet essai - qui se lit comme un roman -, le grand historien de la Révolution désensorcelle la sorcière : il la réhabilite, en montrant qu'elle n'est que le résultat d'une époque. Dans la société féodale du Moyen Âge, elle est l'expression du désespoir du peuple. À travers la sorcière, c'est à la femme que Michelet s'intéresse : elle dont la servitude absolue la conduit à transgresser les règles établies par l'Église et le pouvoir. Il met en avant sa féminité, son humanité, son innocence : ce par quoi elle subvertit tout discours visant à la cerner. En l'arrachant aux terrifiants manuels d'Inquisition et aux insupportables comptes rendus de procès, en faisant sentir ce qu'il y a d'insaisissable dans la figure de la sorcière, il la rend à sa dimension poétique.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782072678035

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    480 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 443 Ko

  • Distributeur

    Gallimard

Jules Michelet

Michelet (1798-1874) est « toute l'Histoire », comme l'a écrit Lucien Febvre. Il est le créateur de l'histoire moderne, et le dernier historien à être aussi un grand écrivain et un artiste visionnaire.ÿIl ajoute à sa monumentale Histoire de France et à son Histoire de la Révolution française des essais structuraux, sur de grands thèmes comme la Femme, l'Amour, le Peuple, et d'autres encore.

empty