[eBook] Akissi T.8 ; mission pas possible

(Scénariste), (Illustrateur)

Format : ePub 3

NOTE : cette édition numérique conserve la mise en page particulière de l'édition imprimée et est optimisée pour la lecture sur tablette multimédia. Les lecteurs sont invités à vérifier la compatibilité du format EPUB 3 fixed layout avec leur terminal de lecture. En savoir plus

Résumé

Non seulement ses parents veulent envoyer Akissi en France, mais en plus tout le monde en profite pour lui confier des missions compliquées. Son pépé lui demande même d'aller retrouver là-bas son ancienne amoureuse ! C'est bien la seule à ne pas se réjouir du grand voyage. Toute sa malice lui suffira-t-elle à échapper à son avenir parisien ?

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782075084703
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 48 Pages
  • Action copier/coller Non
  • Action imprimer Non
  • Partage Dans le cadre de la copie privée
  • Nb Partage 6 appareils
  • Poids 14 817 Ko
  • Lectorat 6/12 ans
  • Distributeur Gallimard

Série : Akissi

Marguerite Abouet

  • Naissance : 1-1-1971
  • Age : 48 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Marguerite Abouet naît à Abidjan en 1971. Arrivée en région parisienne en 1983, elle se consacre rapidement à l'écriture tout en exerçant divers métiers. Elle publie sa première bande dessinée, Aya de Yopougon, en 2005. La série est célébrée par le public (500 000 ex. vendus) et par la critique. En 2010, elle débute une série jeunesse inspirée de son enfance, Akissi, et publie le premier volume de Bienvenue, avec Singeon. Elle réalise ensuite avec Clément Oubrerie le film Aya de Yopougon, dont la sortie est prévue en mai 2012.

Mathieu Sapin

Né en 1974, Mathieu Sapin reste, avec une quarantaine de livres à son actif, un des auteurs les plus insaisissables de sa génération. Il mélange les genres et les casquettes, multiplie les aventures éditoriales fascinantes. Comme sa mère était bibliothécaire (son père archéologue), il a eu, gamin, dans les mains des albums qui ne lui étaient pas destinés. Si bien que, depuis ses débuts dans l'édition, il pratique le grand écart entre ?uvres pour adultes et pour la jeunesse.ÿÿAprès avoir appris à dessiner aux Arts Déco de Strasbourg, il effectue son objection de conscience à la Cité Nationale de la Bande Dessinée et de l'Image à Angoulême. En même temps qu'il réalise des travaux d'adaptation littéraire ou d'illustration pour les magazines de Bayard Presse (Je Bouquine, Grain de Soleil) il publie des planches délirantes dans la revue underground le Psikopat. En s'inspirant du Fantôme, la série d'aventure très 1er degré de l'Américain Lee Falk, il invente son personnage phare, Supermurgeman. Dindon de la farce de ses propres aventures, cet anti-héros tire sa force des bières qu'il ingurgite !ÿÿFeuilletoniste moderne, il dissémine des coups de théâtre dans les albums de Supermurgeman (trois chez Dargaud, le premier aux Requins Marteaux) mais aussi dans Le Journal de la Jungle, Salade de Fluits ou Saga Poche. Ses personnages vont parfois d'une série à l'autre. Dans Le Chant du rastaman, l'album de Francis Blatte, gentil illuminé qui se croit en contact avec l'esprit de Bob Marley, on croise Paulette Comète, l'étudiante qui revêt la nuit son costume de Justicière à mi-temps. Précisons que c'est Christian Rossi, dessinateur au trait réaliste (Jim Cutlass, WEST) qui s'amuse à mettre en image les aventures de Paulette. ÿÿAucun style n'effraie celui qui partage l'atelier de la Société National de Bandes Dessinée avec Christophe Blain, Riad Sattouf et Joann Sfar. Mathieu, avec Patrick Pion (Chrome, C?ur de glace) au pinceau, s'est attaqué à l'heroïc fantasy avec Megaron (deux volumes) en jouant, comme d'habitude, avec les codes. Il aime aussi se mettre au service des autres. Depuis Les Secrets de l'univers, il anime une des séries préférées des enfants, Sardine de l'espace, sur scénario d'Emmanuel Guibert. Autre carton chez les jeunes : Akissi (2 volumes, Gallimard), petite s?ur d'Aya de Youpougon inventée par Marguerite Abouet. ÿÿPour la collection Shampooing de Lewis Trondheim, Mathieu a ajouté une nouvelle corde à son arc, celui du reportage dessiné. Que ce soit sur la conception du film Gainsbourg une vie héroïque (Feuille de Chou – Journal d'un tournage et Feuille de Chou – Journal d'un après-tournage) ou du journal Libération (Journal d'un Journal), il promène son regard amusé et faussement innocent. Enfin, ce prolifique auteur est présent sur internet avec le blog « Jus de Fluits » : http://blogs.lexpress.fr/bd/

empty