Mes monstres sacrés ; souvenirs et portraits

À propos

« Avant de devenir Mylène Demongeot, je me suis appelée Marie-Hélène Demongeot, Marielle Demongeot, Mylène Nicole. J'ai même failli me nommer Mylène Demon ! Mais si la vie n'est pas toujours un paradis, ce n'est pas l'enfer non plus ; loin de là. La preuve : au cours de mon existence, j'ai fait de multiples rencontres plus étonnantes et enrichissantes les unes que les autres. De Jacques Martin, que j'ai naïvement vexé en lui demandant son nom après toute une soirée passée ensemble, au Prince Charles d'Angleterre qui, sur un tournage, ne s'intéressait qu'à l'heure à laquelle je me mettrais en maillot de bain, j'ai vécu tous ces instants avec un plaisir chaque fois renouvelé. » Un texte vrai, drôle et insolent, des moments forts et des portraits, le livre de Mylène Demongeot affiche un casting masculin de rêve : Michel Audiard, Jean Yanne, Salvador Dalí, Coluche, Michel Serrault, Francis Blanche, Jean-Paul Belmondo, Gérard Depardieu... et bien d'autres encore.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma

  • EAN

    9782081344754

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    267 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    2 181 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Support principal

    ebook (ePub)

Mylène Demongeot

Mylène Demongeot, actrice populaire, a été révélée au grand public en 1957 dans Les Sorcières de Salem avec Simone Signoret et Yves Montand. Depuis, elle a tourné en France et à l'étranger plus de 70 films, dont Bonjour tristesse d'Otto Preminger, Les Trois Mousquetaires et la série des Fantomas, aux côtés de Jean Marais et Louis de Funès. Au sommet de sa popularité, elle quitte tout pour « vivre pleinement [sa] vie de femme amoureuse ». Après le décès accidentel de son mari Marc Simenon en 1999, elle revient au cinéma avec 36 Quai des Orfèvres d'Olivier Marchal, puis incarne Madame Pic dans les trois Camping, de Fabien Onteniente. Elle vit entre Paris et la Mayenne, où elle est entourée de ses amis, d'arbres, d'animaux et de livres. Elle a publié sept livres dont La vie, c'est génial ! aux éditions de l'Archipel (2018).

empty