Un sacré gueuleton ; manger, boire et vivre

À propos

Tous les lecteurs de Jim Harrison connaissent son appétit vorace pour la bonne chère, les meilleurs vins et autres plaisirs bien terrestres qui irriguent son oeuvre. Grâce à ce Sacré gueuleton, même les plus fidèles d'entre eux seront surpris de découvrir l'étendue de ses écrits sur le sujet. Rassemblés pour la première fois en un seul volume, ces articles publiés au fil de sa carrière ne se contentent pas de célébrer les plaisirs de la table. Savoureux quand il croque les travers comparés des critiques littéraires et des experts oenologues, féroce quand il brocarde l'affadissement du goût et la nourriture industrielle, Big Jim parle de gastronomie avec la même verve que lorsqu'il évoque la littérature, la politique, l'amour des femmes ou l'amour tout court. En chemin, il déroule des recettes toujours réjouissantes, parfois inattendues, et fait preuve d'un humour dévastateur à l'égard des pisse-vinaigres de tout poil. Parents, amis, écrivains, hommes politiques et personnages de roman se croisent au fil des pages pour composer un autoportrait du gourmand vagabond, une biographie en creux de l'auteur de Dalva, de Légendes d'automne et du Vieux Saltimbanque. Ce livre est un véritable festin littéraire qui comblera tous les appétits.

  • EAN

    9782081418110

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    379 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    7 014 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jim Harrison

Jim Harrison est né en 1937 à Grayling dans le Michigan aux États-Unis. Il a publié plus de 25 livres, dont les renommés Légendes d'automne, Dalva, La Route du retour, De Marquette à Vera Cruz. Membre de l'Académie américaine des arts et des lettres, Harrison a remporté la bourse Guggenheim et a déjà été traduit dans 25 langues. Marié, père de deux filles, Harrison partageait son temps entre le Montana et le Michigan. Il est mort le 26 mars 2016.

empty