Eros de peguy. la guerre, l'ecriture, la duree

À propos

Péguy place sa réflexion sous le signe d'une éternelle inquiétude et il montre à l'oeuvre, dans l'histoire, la société et l'homme, un redoutable principe de guerre, de crime et de mort auquel Dieu lui-même n'échappe pas. Vision cruelle et lucide de l'iniquité, de la violence, d'une théologie de guerre, d'une belligérance universelle - confirmée et illustrée par tant d'atroces événements contemporains - et qui serait intolérable si elle n'était défiée par un puissant élan de vie, une énergie farouche de résistance et d'espérance à laquelle convient admirablement et exactement le nom d'Éros. La Thèse, oeuvre méconnue, éblouissante coulée de texte, illustre les analyses de ces aspects insolites, déroutants, presque dadaïques ou néo-post-modernes, comme dirait ironiquement Péguy, d'un auteur trop souvent prisonnier de manuels ou de commentaires sectaires. Surgit un Péguy audacieux et novateur, derrière lequel s'essoufflent, ahanant, ânonnant leur modernité, les chétives avant-gardes...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782130663256

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    232 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    245 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Roger Dadoun

"Roger Dadoun, philosophe, psychanalyste, critique d'art, est professeur émérite à l'université Paris-VII décrit la puissance de frappe de la Phallucination, du culte du phallus érigé à Rome par l'empereur Héliogabale à la « pensée-maotsétoung ».
Il a participé aux livres Penser avec Antoinette Fouque (2008) et L'impérialisme du phallus (2016)."

empty