Lettres

À propos

Il était beau, jeune et riche. Ce bien-né est mort à 24 ans pour l'amour des plus pauvres. Opposant au fascisme, il incarne l'éternelle jeunesse de la sainteté. Ses lettres inédites sont un bréviaire pour aujourd'hui. Turin, 1925. À l'enterrement de Pier Giorgio Frassati, mort à 24 ans, les grands bourgeois italiens qui pleurent l'un des leurs découvrent avec stupéfaction que les pauvres, en foule, accompagnent son cercueil. Le fils du fondateur de La Stampa, le polytechnicien éblouissant, l'alpiniste chevronné, l'opposant radical au fascisme, le jeune homme riche, beau et intelligent avait pour secret d'être membre du tiers ordre dominicain. Lui, promis au plus brillant avenir, l'espoir de sa génération, a donné sa vie pour les démunis, les laissés-pour-compte, les moins que rien. C'est en les soignant qu'il a contracté cette poliomyélite qui, en une semaine, l'a emporté. Presqu'un siècle plus tard, voici sa correspondance inédite, de ses premiers mots d'enfant à ses ultimes billets d'agonie. Un dialogue ininterrompu avec le Dieu des vivants. Une mine de spiritualité par le plus contemporain des saints laïcs. Un bréviaire de résistance pour la jeunesse de maintenant et de demain.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782204124805

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    4 003 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty