Histoire de l'Iran et des Iraniens

À propos

Les études iraniennes n'ont pas la place qu'elles méritent et notre connaissance du monde iranien est superficielle. On dirait qu'un grand voile le recouvre qui ne laisse transparaître que quelques phares : Suse, Persépolis, Samarkand, Herat, Ispahan, Chiraz, des miniatures, des poèmes. Il devrait briller de tous ses feux, il devrait être éclatant comme son ciel d'un bleu inégalable, comme ses longs déserts de sable doré, ses montagnes dénudées, comme sa théologie de la lumière, comme ses dômes recouverts de faïences d'azur, comme ses roses d'Ispahan, comme ses poètes « d'inimitable simplicité ». Il se dissimule à nos yeux, dans la nébuleuse de l'islam où il affirme une forte personnalité. Et pourtant l'histoire de l'Iran intéresse de près l'histoire universelle. Sa connaissance est indispensable à tout historien, à tout honnête homme. Qui pourrait lire la Bible en ignorant la déportation à Babylone et l'édit libérateur de Cyrus, « l'oint de Iahvé », dit le Deutéro-Isaïe ? Comment pourrait-on étudier la Grèce en négligeant les guerres Médiques, Hérodote, né sujet iranien, Alexandre et sa conquête du monde ? Qui resterait indifférent devant la venue des Mages, des prêtres-rois iraniens, au berceau du Christ ? Qui oserait oublier l'importance capitale pour l'Empire romain de sa longue lutte contre les Parthes et les Sassanides ? Avec quel regard visiterait-on les Indes si l'on ne savait pas que l'islam indien dépend, en partie au moins, de l'islam iranien ? Et l'amour courtois de notre beau Moyen Age n'est-il pas né dans ce pays cathare qui transmet un ultime écho des vallées de la Mésopotamie ? On pourrait multiplier à l'infini de semblables questions. Jean-Paul Roux a consacré une large part de son oeuvre à l'étude des peuples d'Orient et d'Asie, ainsi qu'à l'histoire comparée des religions. On lui doit, outre de nombreux articles, plusieurs livres de synthèse dont l'Histoire de l'Empire mongol, L'Asie centrale. Histoire et civilisations, l'Histoire des Turcs.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde

  • EAN

    9782213640679

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    528 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    481 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Paul Roux

Jean-Paul Roux est né à Digne-les-Bains (04). Sa vie professionnelle a été un long périple. Après une scolarité secondaire à Digne-les-Bains et à Barcelonnette (04), il a en effet exercé successivement les professions suivantes : Instituteur à Arbuissonnas et à Salles en Beaujolais (69), Psychologue Scolaire à Manosque (04), et Enseignant-Chercheur à l'Université de Provence à Aix en Provence (13) où il a assuré deux fonctions : Maître de conférences et Professeur des Universités en « Psychologie du développement cognitif et des apprentissages scolaires ». Dans le cadre de ses activités scientifiques, Jean-Paul Roux a publié deux livres : « Médiations socio-cognitives et apprentissages scolaires : vers une métamorphose du métier d'enseignant et de l'activité des élèves » et « Apprendre dans l'interaction » (en collaboration). Il est par ailleurs auteur et co-auteur d'une trentaine d'articles parus dans des revues scientifiques, d'une douzaine de chapitres d'ouvrages en psychologie du développement cognitif. Aujourd'hui retraité, il réside aux Michels, hameau de la commune de Peynier, petit bourg des Bouches du Rhône. Il est co-auteur d'un livre « La Favière, sur les pentes des Trois Évêchés » retraçant l'histoire et la vie du village de Haute Provence où il a passé sa jeune enfance. Les jeux de boules l'ont passionné depuis sa plus tendre enfance, et il se considère sans aucune fausse modestie comme un « bouliste éclairé » de la pétanque et du jeu provençal. L'objectif essentiel de son livre « Glossaire illustré du jargon bouliste » est de fournir aux personnes intéressées par la pétanque et/ou le jeu provençal : - des informations les plus complètes et les plus claires et précises quant à ces activités sociales très « populaires » qui sont tout à la fois des activités de « loisir-passion » permettant de prendre du plaisir avec des amis, mais également des vrais sports de compétition : - un « glossaire », le plus exhaustif et illustré du mieux possible du « lexique jargonneux » du bouliste ; - une « anthologie » des expressions utilisées par les boulistes pour décrire les « faits de jeu » au cours d'une partie de boules ; - et un « florilège » d'expressions qualifiables « d'interventions à la con » fréquemment entendues au cours d'une partie.

empty