Si on s'aimait ?

À propos

Gardez le tronc, jetez les branches ! En obéissant à cet unique mot d´ordre, pour résister à la vacherie de l´époque qui déjante et suppléer à la disette des âmes, j´ai raclé jusqu´à l´os ces dix nouvelles.
Dans ma tête, elles fredonnaient d´un continent à l´autre la chanson triste et désopilante de gens de toutes les peaux, de toutes les confessions et de tous les pays - des types, des femmes ou des gosses - agités par les tracasseries de leurs démangeaisons personnelles, par les turpitudes du moment, par le chômage, par l´enfance, l´obésité, l´alcoolisme, la guerre, les drames de la vie conjugale, ou tout simplement taraudés par une solide envie de baiser.
J´ai gardé le tempo des personnages, j´ai préservé la scansion de leur folie intérieure. J´ai voulu qu´ils balancent et qu´ils swinguent au rythme de leurs obsessions.
Ils ont été pour ainsi dire gourmands de mon énergie. Sans doute parce qu´ils faisaient irruption dans l´imaginaire d´un écrivain en un moment de l´hiver de son existence où l´incapacité d´aimer comme un jeune homme, sa rugissante envie de mordre encore la vie et l´approche de la mort aiguisaient l´acuité du regard.
D´un mot, j´ai réveillé ce qui bouge toujours en moi.
Si on s´aimait ?
J.V.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782213650227

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    360 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    174 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean Vautrin

Jean Vautrin est, comme il se définit lui-même, un « écrivain populaire ». Prix Goncourt 1989 pour Un grand pas vers le bon Dieu, il est l'auteur d'une ?uvre abondante et saluée.

On lui doit notamment Billy-ze-Kick , La vie Ripolin, la série des Aventures de Boro avec Dan Franck ou Le Cri du peuple, adapté en bande dessinée par Tardi.

empty