Les singes du temps

À propos

Le cycle de la chronolyse enfin réédité dans son intégralité. 0300Le Temps incertain(t. 1, réédité en novembre 2008) et avant Soleil chaud poisson des profondeurs(t. 3, réédité en juin 2008),Les Singes du tempsnous plonge de nouveau dans l´univers terrifiant et haïssable de la chronolyse. Dans un futur proche, sous l´effet de la pollution, de la destruction de l´environnement, la Terre est devenue presque invivable. Ce monde chaotique est d´autant moins supportable que les hommes sont soumis à une oppression politique dont les seuls signes visibles ne font que mieux dissimuler un dessein obscur. Pour échapper à cette aliénation diffuse et insaisissable, une seule alternative : la chronolyse, fuite intérieure obtenue grâce à l´absorption d´une drogue. Ainsi, le voyageur Simon Clar pourra-t-il retrouver le temps de son enfance perdue et fuir vers l´utopie, la planète Gogol, située quelque part dans le monde intérieur, univers de liberté où le bonheur innocent est encore possible. À moins qu´il ne soit au final qu´un secret morbide. Sur fond de nucléaire, de milice patronale, de multinationale ou de socialisme utopique, Jeury nous décrit des hommes en proie à la « relative réalité » du monde. Dans ce deuxième opus du cycle de la chronolyse, le thème de l´aliénation est au coeur de visions oniriques et de projections dignes de Philip K. Dick. Le livre exploite le conscient et l´inconscient collectif avec une telle maîtrise qu´il apparaît encore extraordinairement familier au lecteur d´aujourd´hui. « Nous nous battrons avec nos rêves ! », la dernière phrase du roman, a des résonances étrangement actuelles... 0300Le Temps incertain(réédité en novembre 2008) et avantSoleil chaud poisson des profondeurs(réédité en juin 2008),Les Singes du tempsnous plonge de nouveau dans l´univers terrifiant et haïssable de la Chronolyse. Dans un futur proche, sous l´effet de la pollution, de la destruction de l´environnement, la Terre est devenue presque invivable. Ce monde chaotique est d´autant moins supportable que les hommes sont soumis à une oppression politique dont les seuls signes visibles ne font que mieux dissimuler un dessein obscur. Pour échapper à cette aliénation diffuse et insaisissable, une seule alternative : la Chronolyse, fuite intérieure obtenue grâce à l´absorption d´une drogue. Ainsi, le voyageur Simon Clar pourra-t-il retrouver le temps de son enfance perdue et fuir vers l´utopie, la Planète Gogol, située quelque part dans le monde intérieur, univers de liberté où le bonheur innocent est encore possible. À moins qu´il ne soit au final qu´un secret morbide... Sur fond de nucléaire, de milice patronale, de multinationale ou de socialisme utopique, Jeury nous décrit des hommes en proie à la « relative réalité » du monde. Deuxième volet duCycle de la Chronolyse,Les Singes du temps(1974) a ouvert un nouvel âge de la science-fiction française : celui de l´avant-garde. 0400Taverny, 30 juin 1981. Un avion va s´écraser sur une base secrète de l´armée française, avec à son bord une ogive nucléaire. L´attaque est menée par un groupuscule de fanatiques religieux américain, la Millenium Pilgrim Society, eux-mêmes commandités par de riches Arabes. En même temps, sept autres avions tentent de s´écraser dans autant de lieux stratégiques ou symboliques dans le monde entier. Prophétique, non ? Seule chance pour l´Humanité, Simon Clar, un singe du temps, un de ces hommes qui, à cause d´une trop grande souffrance au moment de leur mort, ont plongé par hasard dans un voyage chronolytique. Mais le futur de 1988 essaye de rapatrier Simon Clar, prétendant qu´il est un agent, même plus, un ami personnel du président et un membre du parti socialiste Asuyo, l´avenir utopique de l´Humanité. Simon est pris au piège et tant qu´il n´aura pas trouvé de solution, il restera coincé dans une boucle temporelle, à toujours revivre les mêmes évènements, et notamment ce funeste 30 juin 1981 à Taverny. Réussira-t-il à sauver Haga, le seigneur de l´Histoire, ou finira-t-il sur la planète Gogol, d´où l´histoire est bannie ? 0600« Avec son deuxième livre Les Singe

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • EAN

    9782221119693

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    267 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 200 Ko

  • Distributeur

    Editis

Michel Jeury

Michel Jeury a été l'un des grands pionniers français de la science-fiction, signant une cinquantaine de romans, parmi lesquels Le Temps incertain (1973, prix du meilleur roman français de science-fiction l'année suivante), Les Singes du temps (1974), Soleil chaud poisson des profondeurs (1976), La Fête du changement (in Utopies, 1975). On lui doit aussi une centaine de nouvelles, des essais sur l'école et une quinzaine de romans dits « régionaux », dont une demi-douzaine ont été portés à l'écran. Il se décrit lui-même comme « un romancier du refus de la pensée dominante ».

empty