La blonde aux yeux noirs

Traduction MICHELE ALBARET-MAATSCH  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Evénement dans le monde du roman noir : Benjamin Black fait revivre Marlowe, comme s'il sortait de la plume de Raymond Chandler. Nous sommes au début des années 1950, Philip Marlowe est en petite forme, business et moral en berne, lorsqu'un nouveau client pousse sa porte : une jeune femme, belle, richement vêtue. Clare Cavendish, héritière d'une des familles les plus fortunées de Bay City, Californie, veut engager le détective pour retrouver son amant, officiellement disparu dans un accident de voiture deux mois plus tôt. Marlowe ronchonne mais accepte, évidemment - Clare Cavendish est incroyablement séduisante. Et c'est le début de ses ennuis... Un pari littéraire sous forme d'hommage parfaitement réussi : seul John Banville, alias Benjamin Black, maître du genre et styliste hors pair, pouvait le tenter et le relever avec autant de brio et de naturel. " J'ai adoré ce livre. C'était comme voir un vieil ami que l'on croyait mort entrer dans la pièce. " Stephen King

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782221157190

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    267 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 131 Ko

  • Distributeur

    Editis

Rayons : Policier & Thriller > Policier

Benjamin Black

Né en 1945 à Wexford, Irlande, John Banville vit à Dublin. Depuis ses débuts, l'½uvre de cet « orfèvre des mots » a été récompensée par de nombreux grands prix littéraires. Il est l'auteur de quinze romans, dont Éclipse (2002), Impostures (2003), Athéna (2005), La Mer (2005, Booker Prize), Infinis (2010), parus chez Robert Laffont dans la collection « Pavillons ». Ses polars signés Benjamin Black sont publiés chez NiL.

empty