Pour qu'il soit le dernier

À propos

" Avant l'affaire, je n'avais aucune opinion sur l'euthanasie ou le suicide assisté. C'est avec fracas que le débat sur la fin de vie est entré dans mon existence. Avec Vincent. " La première passion de François Lambert est le cinéma. Avant l'affaire qui porte le nom de son oncle Vincent, âgé d'à peine trente ans, il y consacre sa vie. Son existence entière bascule en 2013, lorsque Éric Kariger, médecin au CHU de Reims, entreprend de débrancher Vincent, depuis cinq ans en état pauci-relationnel, puis végétatif. La famille s'écharpe alors, et plus de six ans de procédures épuisantes commencent. Dans cette bataille, François Lambert s'attachera toujours à défendre le droit à mourir de Vincent. Jusqu'à, pour cela, abandonner le cinéma et devenir avocat. Dans cet essai percutant, François Lambert dévoile les coulisses d'un combat à armes inégales. Il montre aussi comment certains médecins et magistrats ont utilisé leur pouvoir pour servir leurs idéaux et ce, souvent au détriment de Vincent. " Le débat qui n' a pas eu lieu à l' Assemblée s'est tenu au chevet de Vincent. " Enfin, François Lambert nous invite tous à prendre position, à nous emparer du débat sur la fin de vie, pour nous assurer que Vincent soit bien le dernier.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782221248591

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    1 369 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty