Les biens de ce monde

À propos

À Saint-Elme, les Hardelot sont papetiers de père en fils. La famille est placée sous l'autorité inflexible du grand-père. Promis à Simone, une jeune femme peu attrayante, Pierre, son petit-fils, est depuis toujours attiré par Agnès, avec qui il a grandi. Mais leurs familles ne se fréquentent pas ; elles appartiennent à la petite et moyenne bourgeoisie et chacune garde sa place et ses distances. Ecartelé entre les convenances et ses sentiments, Pierre ne parvient pas à renoncer à Agnès, au risque de rompre avec sa famille... Dans cette chronique d'une bourgeoisie de province bouleversée par la guerre, la grande romancière, Irène Némirovsky dépeint avec délicatesse l'ambivalence des sentiments, explorant la difficulté de vivre, l'engagement, l'amour comme force de résistance aux pressions sociales, mais aussi la lâcheté et la trahison vis-à-vis de soi-même.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782226340870

  • Disponibilité

    Disponible

  • Sommaire relié au texte

    Non

  • Ordonnancement des éléments (textuels ou non)

    Non

  • Description des éléments non textuels

    Non

  • Numérotation des pages papier (mises en page redistribuable)

    Non

Irène Némirovsky

Couronnée à titre posthume par le Renaudot pour Suite française , Irène Némirovsky (1903-1942) compte parmi les grands écrivains de la première moitié du xx e siècle.ÿObservatrice lucide et cruelle de la société de l'entre-deux-guerres, elle témoigna de ses bouleversements à travers plus d'une trentaine de romans qui constituent une oeuvre intemporelle.

empty