De Hiroshima à Fukushima ; le combat du Dr Hida face aux ravages dissimulés du nucléaire

À propos

Le 11 mars 2011, soixante-six ans après Hiroshima et Nagasaki, le Japon a connu une terrible catastrophe nucléaire - et immédiatement, comme en 1945, les mécanismes du secret et de la désinformation se sont mis en place. Face au silence complice des politiques et des industriels, une frêle silhouette presque centenaire s'est dressée : le docteur Shuntaro Hida, médecin présent en 1945 à Hiroshima dans les heures qui ont suivi l'explosion atomique. Témoin direct des effets redoutables de l'irradiation externe puis, au cours des années qui ont suivi, médecin des victimes de la contamination interne (les particules radioactives que l'on ingère ou inhale), le Dr Hida s'est battu toute sa vie pour faire reconnaître les ravages de l'atome et les droits des victimes. Le cinéaste Marc Petitjean, qui l'avait déjà suivi en 2005 pour son film Blessures atomiques, est retourné le voir en 2012. À travers son histoire, il nous fait découvrir l'ampleur du mensonge atomique, depuis Hiroshima - les victimes utilisées comme des cobayes, le secret-défense opposé à toute investigation... - jusqu'à Fukushima : les seuils d'alerte manipulés, et les déchets radioactifs disséminés... Ce témoignage puissant nous ouvre les yeux sur la réalité accablante de sept décennies de nucléaire militaire et civil au Japon.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • Sommaire relié au texte

    Non

  • Ordonnancement des éléments (textuels ou non)

    Non

  • Description des éléments non textuels

    Non

  • Numérotation des pages papier (mises en page redistribuable)

    Non

empty