À propos

L'identité est un mot dont l'usage trop fréquent qui en a été fait a dilué le sens. C'est sans doute dans le registre de la psychanalyse que cette identité peut trouver une certaine place, encore fallait-il la préciser. L'auteur envisage ce terme d'abord dans la littérature analytique, chez Freud qui, très tôt (mais peut-être dans une autre direction), a parlé d'identité ; puis chez ses successeurs et, en particulier, dans les théories actuelles qui sont orientées autour de la notion de self. La clinique analytique permet ensuite de repérer certains aspects de cette identité, caractéristiques dont est rapporté aussi l'impact dans la psychanalyse appliquée à la littérature. Toute cette recherche est sous-tendue par l'implication même de l'analyste, et l'on pourrait dire qu'une telle étude est, en fin de compte, l'essai de préciser pour l'analyste, voire pour l'analyse, sa propre Identité. Perpétuelle oscillation défensive, entre le contenu émanant de la conscience, et le discontinu de la castration, l'identité apparaît non pas comme une nouvelle structure, mais comme une partie de l'organisation de l'appareil psychique. Ce qui, dans ce jeu, est double, c'est la perpétuelle alternance entre le même et le différent, le pareil et le dissemblable, le général et le particulier.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse

  • EAN

    9782228914833

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    962 Ko

  • Distributeur

    FeniXX

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty