L'idiot du village

À propos

Vous n'aimez pas votre époque ? Ce n'est pas une raison pour glorifier le passé. Imaginez que vous vous retrouviez soudain transporté au début de ces années cinquante dont vous pensiez avoir la nostalgie : vous seriez plus désorienté que sur la planète Mars. Voilà ce qui arrive au héros de notre histoire. Un jour, en parcourant le quotidien qu'il vient d'acheter, il tombe avec surprise sur des informations de 1953. Il croit à une plaisanterie ou à un numéro spécial, mais non, car d'autres hallucinations vont le plonger en 1953, à Paris, dans ce quartier des Halles qu'il habitait à la fin du XXème siècle. De plus en plus précises, de plus en plus longues, ces hallucinations finissent par le jeter dans son propre passé, qu'il reconnaît mal : il avait sept ans en 1953. Ainsi largué dans le Paris de son enfance, il se sent étranger. D'abord incrédule, il se résout à accepter ce sort improbable. Comme à l'époque on trouvait du travail, il devient plongeur dans un restaurant de la rue Montorgueil, puis garçon de salle, et il s'aperçoit vite de sa supériorité : il connaît par avance les événements... Au début, il en joue avec un habitué du restaurant, journaliste en vogue, très intéressé par ses prédictions, mais il va se rendre compte que son savoir ne lui sert à rien. Il se prend pour l'idiot du village, cet oracle un peu foutraque qu'on consulte mais dont on se moque, même s'il a raison. Jusqu'au jour où, dans la rue, il se croise lui-même lorsqu'il a sept ans. A partir de là, tout va basculer...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782246448990

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    198 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    840 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Patrick Rambaud

Ecrivain précaire né à Paris en 1946. Auteur officiel de trente livres. Auteur officieux du double. On lui doit notamment, chez Grasset, une suite romanesque consacrée à la fin de l'Empire : La Bataille (Grand prix du roman de l'Académie française et prix Goncourt), Il neigeait, L'Absent et Le Chat botté (2006).

empty