Le silence blanc ; et autres nouvelles

À propos

Edition enrichie (Préface et notes) Dans ces cinq nouvelles, qu'il écrit à son retour du Grand Nord canadien, au moment de la ruée vers l'or, Jack London dépeint la vie dans cette « dernière frontière » de l'Ouest, où hommes et bêtes tentent de survivre dans une nature froide et cruelle, où Blancs et Indiens cohabitent difficilement jusqu'à ce que le « silence blanc » se referme sur eux. Loin des stéréotypes de l'époque, il parle de courage, de loyauté, et de l'inévitable destruction de la culture indienne.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253173861

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    451 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jack London

Né le 12 janvier 1876 à San Francisco, Jack London connaît une enfance misérable et entame à quinze ans une vie d'errance. Il exerce de nombreux métiers pour survivre : marin (jusqu'au Japon et à la Sibérie), blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d'huîtres, chasseur de phoques, employé dans une fabrique de jute... Après avoir participé à une marche de chômeurs vers Washington, il adhère au socialisme. Devenu vagabond, il est arrêté fin 1894 et passe un mois dans un pénitencier. En 1897, il participe à la ruée vers l'or du Klondike. Atteint du scorbut, il est rapatrié. C'est le début de sa prolifique carrière d'écrivain. À sa mort en 1916, des suites d'un empoisonnement du sang, il laisse quelque cinquante livres, parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903), Croc-Blanc (1906) et Martin Eden (1909).

empty