Lorsque l'homme frappe l'homme ; comptes-rendus sportifs

À propos

L´auteur de Croc-Blanc et de L´Appel de la forêt, parmi dix-neuf romans et cent cinquante nouvelles, fut aussi, on le sait moins, un pionnier du journalisme de sport. Cet ouvrage, présenté par Benoît Heimermann, rassemble neuf textes écrits pour la presse au tout début du XXe siècle sur la navigation à la voile, le surf, le tir à la carabine et la boxe, avec notamment les comptes rendus de combats d´anthologie. On y découvre une autre facette du talent de Jack London : un style à la fois sobre et lyrique, un engagement, un amour de l´effort, une admiration pour ces hommes qui jouaient leur vie sur le ring ou sur les vagues.Textes choisis et présentés par Benoît Heimermann.LA LETTRE ET LA PLUME, une collection qui marie littérature et histoire au travers d´ écrits intimes (mémoires, correspondances, journaux, chroniques...) d´une grande qualité littéraire.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253191858

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    840 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jack London

Né le 12 janvier 1876 à San Francisco, Jack London connaît une enfance misérable et entame à quinze ans une vie d'errance. Il exerce de nombreux métiers pour survivre : marin (jusqu'au Japon et à la Sibérie), blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d'huîtres, chasseur de phoques, employé dans une fabrique de jute... Après avoir participé à une marche de chômeurs vers Washington, il adhère au socialisme. Devenu vagabond, il est arrêté fin 1894 et passe un mois dans un pénitencier. En 1897, il participe à la ruée vers l'or du Klondike. Atteint du scorbut, il est rapatrié. C'est le début de sa prolifique carrière d'écrivain. À sa mort en 1916, des suites d'un empoisonnement du sang, il laisse quelque cinquante livres, parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903), Croc-Blanc (1906) et Martin Eden (1909).

empty