Mariages

À propos

Jacques A. Bertrand est un de ces rares écrivains dont le style et l'élégance d'esprit forcent le respect. Auteur-culte et inclassable, il nous enchante une fois encore avec un recueil de textes humoristiques sur les affres du mariage.0300Pour les esprits curieux et méditatifs, le mariage est un sujet de réflexion inépuisable. Si beaucoup - et de plus en plus nombreux - évitent la forte réalité de la chose, nul n´échappe à la fascination du mot. Fin chroniqueur des moeurs de son temps, Jacques A. Bertrand ne pouvait manquer de s´emparer de ce thème et de l´explorer avec la sagacité, le talent et la fantaisie qui font sa notoriété. Rêve, fête, bonheur durable ou erreur de jeunesse, le mariage est un sujet de préoccupation aux quatre coins de la planète. À travers les dix-sept récits qui composent ce recueil, Jacques A. Bertrand nous entraîne de sa plume légère de New Dheli à Munich, de Rotterdam au mont Himalaya. De mariages d´appoint en mariages mixtes ou blancs, il nous plonge dans la forêt des sentiments et des émotions qui poussent les êtres humains à se rassembler (en général un samedi) autour de deux individus de sexe opposé qui ont pris la décision de vivre l´un contre l´autre jusqu´à ce que mort s´ensuive. Au coeur des histoires drôles, émouvantes ou tragiques qu´il nous conte à sa manière grave et légère se tient, comme dans l´oeil du cyclone, l´éternel besoin d´aimer et d´être aimé.0300Pour les esprits curieux et méditatifs, le mariage est un sujet de réflexion inépuisable. Si beaucoup évitent la forte réalité de la chose, nul n´échappe àla fascination du mot. Fin chroniqueur des moeurs de son temps, Jacques A. Bertrand ne pouvait manquer de s´emparer de ce thème et de l´explorer avec la sagacité, le talent et la fantaisie qui font sa notoriété. À travers les dix-sept récits qui composent ce recueil, il nous plonge dans la forêt des sentiments et des émotions qui poussent les êtres humains à se rassembler (en général un samedi) autour de deux individus de sexe opposé qui ont pris la décision de vivre l´un contre l´autre jusqu´à ce que mort s´ensuive. En suivant la plume légère de Jacques A. Bertrand, nous comprenons vite que derrière les histoires savoureuses ou tragiques que provoque cette cérémonie se dissimule l´éternel besoin, irrépressible et ravageur, d´aimer et d´être aimé.0600PRESSE Les autres, c'est rien que des sales types:  Jean-Claude Raspiengeas,La Croix  Claire Devarrieux,Libération  Bernard Langlois,Politis  Les Sales Bêtes,prix 30 millions d´amis 2008 :  Michel Field,LCI  Jérôme Garcin,Le Nouvel Observateur J´aime pas les autres  :  Jean-Luc Douin,Le Monde «J´aime pas les autrespeut s´en aller rejoindre le rang des classiques qui sont lisibles par tous. » Claire Devarrieux,Libération Dans ce livre jubilatoire et digressif, Jacques A. Bertrand plane en majesté au-dessus d´un nid de souvenirs. Le titre, évidemment, est une litote : il adore ceux qu´il aime et pousse l´élégance jusqu´à ne pas se préférer. Quelle classe ! » Jérôme Garcin,Le Nouvel Observateur «Bertrand nous donne une centaine de pages réjouissantes, écrites avec tellement d´humour, de tendresse et d´ironie douce qu´il donne aux lecteurs l´envie de le prendre par la main. » Mohammed Aïssaoui,Le Figaro  Nathalie Crom,Télérama  Gilles Martin-Chauffier,Paris Match La Course du chevau-léger:  Philippe-Jean Catinchi,Le Monde des livres  Gérard Pussey,Elle  Jean-Baptiste Harang,Le Magazine littéraire  Nathalie Crom,Télérama  Jérôme Garcin,Le Nouvel Observateur La Course du chevau-léger, cette épopée amoureuse, pleine de secousses, de trains rapides, d´hôtels tristes se déroule comme un tapis au pouvoir magique. » André Rollin,Le Canard enchaîné  

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782260018735

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    87 Pages

  • Poids

    852 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jacques André Bertrand

Jacques A. Bertrand a forgé son humour salubre à force d'observation, d'épreuves et de distance - humour indissociable d'un sens aigu de la langue, de la littérature et de la culture. Il en témoigne régulièrement dans l'émission de France Culture « Des papous dans la tête ». Depuis Tristesse de la Balance et autres signes, en 1983, il a publié une vingtaine d'ouvrages dont Le Pas du loup, Le sage a dit, Derniers camps de base avant les sommets, L'Angleterre ferme à cinq heures, La Course du chevau-léger, J'aime pas les autres, Les Sales Bêtes, Les autres, c'est rien que des sales types, Mariages, Commandeur des Incroyables et autres Honorables Correspondants, Comment j'ai mangé mon estomac et Brève histoire des choses.

empty