Histoire de la Russie des tsars

Traduction ANDREI KOZOVOI  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

La Russie sous l´Ancien régime (paru en 1974 aux Etats unis puis en Angleterre) est d´abord une formidable introduction à la civilisation russe, écrite de main de maître par un historien connu pour sa prose limpide et son sens du récit. Fondamentalement différente des pays européens, soumise à des contraintes géographiques fortes, la Russie était caractérisée par la permanence d´un système « patrimonial » : l´État, qu´il soit tsariste ou soviétique, était le propriétaire du pays et de ses habitants.C´est ensuite un livre à thèse passionnant qui rappelle utilement, n´en déplaise à ses détracteurs de gauche comme de droite, que le coup d´État bolchevique de 1917 et le régime totalitaire qui en est issu, n´ont jamais fait « table rase du passé », mais au contraire, ont bénéficié d´un terreau idéal - celui de l´autocratie tsariste que Pipes raconte et dissèque dans la lignée de L'Empire des tsars de Leroy-Beaulieu. Il semble que l´échec de la Russie à mettre en place un régime véritablement démocratique après la chute du communisme, si l´on compare son destin à celui d´autres pays d´Europe de l´Est, confirme la thèse de départ de Pipes : La Russie n´est pas condamnée à vivre éternellement sous un régime despotique ou semi-despotique, mais son héritage historique rend la rupture définitive d´avec ce dernier particulièrement difficile.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782262042516

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    467 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    2 951 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

Richard Pipes

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Richard Pipes est professeur émérite d'histoire à l'Université de Harvard. Il a voué toute sa vie professionnelle à l'Histoire de la Révolution russe. Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages, dont L'Affaire Degaev (Éd. De Fallois, 2011), que Simon Sebag Montefiore du Financial Times décrivait comme « une brillante histoire à la fois de trahison, de tromperie, de terreur dans les secrets de la Russie impériale et de respectabilité au sein des universités américaines ».

empty