Trois contes

À propos

Ces trois contes publiés en 1877 se composent de : - Un coeur simple,qui relate la vie parfaite d´une famille banale. « L'histoire d'Un coeur simple est tout bonnement le récit d'une vie obscure, celle d'une pauvre fille de campagne, dévote mais mystique, dévouée sans exaltation et tendre comme du pain frais. Elle aime successivement un homme, les enfants de sa maîtresse, un neveu, un vieillard qu'elle soigne, puis son perroquet ; quand le perroquet est mort, elle le fait empailler et, en mourant à son tour, elle confond le perroquet avec le Saint-Esprit. Cela n'est nullement ironique comme vous le supposez, mais au contraire très sérieux et très triste. »Flaubert, 19 Juin 1876 - La légende de St Julien l'Hospitalier est une variation flaubertienne autour du mythe d´OEdipe. Julien est pris très jeune par la passion de la chasse. Un jour, il commet un immense et cruel carnage animalier. Un grand cerf lui prédit alors qu'il assassinera son père et sa mère. Pour fuir cette malédiction, il tue sur les champs de bataille, loin de sa famille. Un empereur, qu'il a sauvé, lui donne sa fille en mariage, ainsi qu'un château. Une nuit, il sort, repris par le démon de la chasse. Mais il se révèle incapable de tuer un seul des animaux de la forêt. Pendant ce temps, ses parents, qui le cherchaient depuis longtemps, se présentent dans sa demeure, et sa femme leur offre son lit. À son retour, Julien croit trouver un homme couché avec sa femme et les tue, réalisant ainsi la prédiction du grand cerf... - Hérodias. Dans sa citadelle de Machærous, au bord de la Mer morte, le Tétrarque Hérode-Antipas, excellent militaire, retient prisonnier un homme que les Juifs appellent Saint Jean-Baptiste, qui condamne publiquement son union incestueuse avec Hérodias, sa nièce, femme ambitieuse qui craint d'être répudiée. Lors d'un grand festin, Salomé, fille d'Hérodias, danse pour Hérode. À l´issue de cette danse envoûtante des sept voiles, Hérode demande à Salomé ce qu´elle désire ; il lui accordera ce qu´elle veut. Elle obtient ainsi la tête de Jean-Baptiste, l´ennemi de sa mère dont elle était secrètement amoureuse et qui méprisait son amour

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782266225595

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    97 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    2 191 Ko

  • Distributeur

    Editis

empty