Les limites du libéralisme latino-américain

À propos

L'interrogation qui sous-tend cet ouvrage se situe non tant dans une critique du fonctionnement du capitalisme que dans celle de la doctrine qui définit ses fondements : le libéralisme. Partant du constat que le libéralisme s'est naturalisé dans les champs économique, politique et surtout dans l'esprit de la plupart des Occidentaux, l'auteur appelle à la "dénaturalisation" du libéralisme en mettant en lumière son discours et ses limites idéologiques. Il s'agit de déconstruire la "société de marché" afin d'édifier "une société des droits" composées de citoyens égaux et différents.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9782296689640

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    194 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty