Quand Vichy était capitale, 1940-44 : la révolution nationale, la Résistance, l'occupation allemande, la Libération

À propos

Georges Rougeron est né à Saint-Germain-des-Fossés (Allier), le 6 janvier 1911. Au sortir de l'école primaire, âgé de treize ans, il devenait apprenti, puis compagnon plâtrier-peintre en bâtiment. En même temps, il militait aux Jeunesses socialistes, où il fut remarqué par Marx Dormoy, député-maire de Montluçon, puis ministre au temps du Front populaire. Il devint secrétaire particulier de celui-ci, en même temps que responsable administratif de la Fédération et de la presse socialiste de l'Allier. Lors des événements de 1940-1944, il reprit son métier, s'employa à réorganiser, dans la clandestinité, le Parti socialiste, fut arrêté et interné politique. En 1944, secrétaire-membre du Comité départemental de la Libération de l'Allier, il prenait part aux responsabilités de la Résistance, puis de l'administration provisoire départementale. Depuis, nous le retrouvons conseiller général, président du Conseil général de l'Allier, sénateur-maire de Commentry, conseiller régional d'Auvergne, autant d'étapes importantes qui jallonnent une activité politique soutenue. Très tôt attiré par l'Histoire, il est devenu un spécialiste remarqué dans le domaine bourbonnais, auteur d'une soixantaine d'ouvrages, et de plusieurs centaines d'études - ou d'articles - dans la presse et les revues spécialisées. Il vient d'être reçu, en octobre 1983, Docteur en Histoire, avec la mention très bien.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

  • EAN

    9782307113133

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    524 Pages

  • Poids

    1 484 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty