À propos

Dénoncer l'invisibilité du travail domestique et son attribution exclusive aux femmes, n'a plus à être fait. Mieux encore, le poids du travail domestique dans l'économie nationale a été reconnu et même mesuré, et on sait maintenant que les économies les plus développées s'appuient sur l'existence d'un secteur productif non marchand. Pourtant, dès qu'on va y voir de plus près, les paradoxes surgissent. L'activité domestique est bien un travail, et cependant celui-ci ne peut être défini au moyen des catégories de l'analyse économique. Les femmes s'occupent des enfants, de la maison, de la cuisine depuis des siècles, et, pourtant, il y a une histoire des formes familiales et de la division du travail entre les sexes. Le travail domestique s'exerce dans des rapports interindividuels au sein de la famille, pourtant c'est l'ensemble des femmes qui l'assure. Qu'hommes et femmes partagent les tâches domestiques, et un grand pas sera fait vers l'égalité des sexes, pense-t-on, mais le travail domestique se laisse-t-il découper en tâches, et est-ce bien du travail domestique que font les hommes lorsqu'ils y participent ? Par une analyse systématique des pratiques des femmes et des hommes, au sein de familles socialement différenciées, les auteurs dénouent ces apparentes contradictions, et font apparaître la spécificité socio-économique de l'activité domestique : forme de travail radicalement différente du travail salarié, mais néanmoins intrinsèquement liée à l'existence de celui-ci.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782307366591

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Poids

    45 322 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty