Red Flag ; une histoire du rock chinois

À propos

Depuis l'ouverture de la Chine en 1978 les musiques alternatives connaissent un essor fulgurant. À Pékin, la scène indépendante fédère un nombre croissant de groupes, labels, disquaires et clubs autour d'une même veine contre-culturelle qui transcende les obédiences musicales traditionnelles. Depuis les 90's des communautés de musiciens qui veulent s'éloigner de la musique pop préfabriquée de l'État utilisent les musiques amplifiées comme exutoire mais connaissent les limites à ne pas franchir pour le Parti. En 40 ans, la Chine a vu grandir les héritiers de la révolution culturelle, la génération de l'enfant unique et celle d'Internet et de la surconsommation : d'acte de rébellion, le rock est devenu mode de vie et, en dépit des chocs générationnels, préserve le désir commun d'empowerment. Coraline Aim est spécialisée en culture contemporaine chinoise et découvre le milieu underground pékinois en 2006. Journaliste indépendante, elle a écrit de nombreux articles sur le sujet pour Mouvement, la Cité de la Musique, GQ et des webzines musicaux.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Musique

  • EAN

    9782360545438

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    266 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    8 212 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

empty