Bulibasha, roi des gitans

À propos

Bulibasha raconte lhistoire dun jeune Maori pris dans la rivalité opposant deux familles de tondeurs de mouton. Remontant aux disputes amoureuses et sportives du grand-père de chaque clan, la tension est constamment entretenue par les récits des grands événements de lutte contre lennemi. Seul lenfant du dernier fils de Bulibasha ose sélever contre lorganisation immuable de la famille et lautorité tyrannique du patriarche, empreinte de traditions maories et religieuses : obéissance aveugle au chef, chacun na dautre choix que de remplir le rôle qui lui est assigné par sa naissance (ordre dans la lignée, sexe, race, condition sociale), la connaissance et léducation scolaire sont méprisées au profit du travail manuel... Tous acceptent bon gré mal gré cet ordre des choses, sauf Simeon qui, avec lâge, se permet de défier son grand-père. Au fil des événements rythmant la vie de la famille élargie et ponctuant les rivalités au sein de la communauté maorie, on découvre les relations unissant ou opposant chaque génération. Lintrigue révélant finalement les véritables raisons de ces rivalités. Un dénouement inattendu où lon saperçoit que lindividualisme forcené nest pas lapanage du monde moderne. Publiée en 1994 et récompensée par le Wattie-Montana Book Award (un des prix littéraires les plus prestigieux de Nouvelle-Zélande) cette véritable saga haletante sétale sur plusieurs années. Le développement des personnages et des rapports complexes quils entretiennent suit un rythme tout à fait maîtrisé et lhumour est, comme souvent chez Ihimaera, très présent pour dépeindre les rivalités familiales et communautaires qui saffrontent pour le prestige, le pouvoir et une certaine forme de liberté.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782367340340

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    529 Pages

  • Poids

    819 Ko

Witi Ihimaera

  • Pays : Nouvelle Zelande
  • Langue : Anglais

La femme de Parihaka est le douzième roman de Witi Ihimaera (Te Whanau-a-Kai), né en 1944. Un premier recueil de nouvelles Pounamu, Pounamu a lancé sa carrière en 1972 et, l'année suivante, avec Tangi, il est devenu le premier romancier maori à être publié. Le film inspiré de son roman le plus célèbre, Paï, la légende des baleines, a rencontré un énorme succès en 2002. Kawa, téléfilm réalisé à partir de son roman Nuits dans les jardins d'Espagne a été distribué dans le monde entier. Son oeuvre se prête à l'adaptation cinématographique : White Lies (2013) s'inspire de sa nouvelle «Medecine Woman» et les personnages truculents de son roman Bulibasha (publié en français en 2008 chez Au vent des îles) doivent être filmés en 2014.ÿVersatile et prolifique, Witi Ihimaera a publié douze romans, six recueils de nouvelles, écrit pour le théâtre et pour le cinéma, coproduit des films et documentaires, édité plusieurs livres sur les arts et la culture de Nouvelle- Zélande et enseigné à l'Université d'Auckland. C'est aussi un excellent chanteur.

empty