Blue et la ligue des super-mascottes T.2 ; Oscar superstar

,

Traduction DOROTHEE LE BRIS  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Une série illustrée qui met en scène des anti-héros gentiment décalés ! La série : Des enquêtes pétillantes et pleines de punch où les " losers " en mascottes deviennent des héros en costumes. Le tome 2 : Depuis que la Ligue des Super-Mascottes a fait tomber Oncle B, le Super-Méchant de Grimesville, Blue et ses amis se retrouvent désoeuvrés. Alors quand la flamboyante Gigi Petitflan leur annonce être à la recherche d'une mascotte pour la nouvelle équipe de foot du Championnat, c'est l'effervescence ! Oscar et Blue, alias OSGRRR McGRAAAH et Zebra Girl, s'y voient déjà. Mais pour l'adolescente, gérer de front sa future célébrité et l'emménagement de mémé Jacqueline n'est pas de tout repos. La série a été sélectionnée en 2017 au Festival International du film de Berlin.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Séries / Héros

  • EAN

    9782375542026

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    142 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

Rollo De Walden

  • Pays : Finlande
  • Langue : Anglais

L'auteur, Rollo de Walden, londonien d'origine, vit à Helsinki. Après ses études, il a travaillé comme rédacteur, a vendu de la limonade, planté des brocolis et entretenu des espaces verts. Il s'est lancé dans l'écriture avec cette première série jeunesse toute en humour.

Joëlle Dreidemy

Joëlle Dreidemy a commencé à dessiner avant même de savoir marcher. Le dessin, c'est toute sa vie ! Cette jeune illustratrice pleine d'énergie vit à Paris et travaille depuis une dizaine d'années pour la France mais aussi pour l'Angleterre, les Etats-Unis, l'Australie, la Corée... où elle a illustré de nombreux albums, romans, magazines.ÿElle est également professeur à l'école Emile Cohl.

empty