Le choix de bilal

À propos

Alors qu'il tenait ses rêves à portée de main, Bilal voit tout s'écrouler suite au vol d'un supermarché qui l'obligera à faire des choix décisifs. En ce tranquille dimanche matin, Bilal savoure sa réussite : enfin riche, il tient ses rêves à portée de main. Tandis que le quartier se réveille lentement, les conversations s'entremêlent par les fenêtres ouvertes. Entre incrédulité et admiration, la nouvelle se répand : le supermarché a été braqué. D'abord entouré des siens et protégé par la loi du silence, Bilal est loin d'imaginer à quel point ce vol va bouleverser l'ordre des choses. Entre les victimes qui crient justice, les policiers qui se rapprochent, et la cité qui réclame son dû, le jeune homme va devoir faire des choix. Et en assumer les conséquences. Au fil des pages, se dévoile la face cachée d'un fait divers. Découvrez, dans les pages de ce roman à suspense, comment chaque fait divers recèle une part d'ombre bien cachée. EXTRAIT L'agent de sécurité était l'un des derniers à son poste de travail. Il se concentrait sur sa tâche, les yeux rivés aux écrans de contrôle qui affichaient en alternance le parking, les rayons de vente et la zone de stockage à l'arrière du magasin. Il suivait inlassablement du regard la danse aléatoire des images vaguement colorées et un peu floues. Deux hommes avaient pourtant échappé à sa vigilance. Ils avaient traversé la réserve et se trouvaient désormais hors du champ des caméras. Les intrus, plaqués contre le mur du couloir, étaient parfaitement silencieux. Ils portaient des cagoules et des gants. Évidemment, ils avaient chaud, étouffés par un blouson et trois couches de pantalons. Ils échangeaient parfois un bref coup d'oeil pour se réconforter ; la présence de l'autre interdisait de renoncer. Ils luttaient contre la peur qui s'insinuait, déguisée en frissons douloureux ou en crampes glacées. Grâce aux cagoules, les rictus qui défiguraient leur visage restaient invisibles, préservant leur fierté. Les doigts crispés sur la crosse, ces individus tenaient fébrilement des Sig Sauer identiques à ceux utilisés par la police, sous la réserve qu'il s'agissait de copies bulgares. Même s'ils n'avaient pas l'intention de s'en servir, les pistolets étaient chargés pour parer à toute éventualité. Avec eux régnait un sentiment de puissance qui donnait l'illusion d'écarter la peur. Ces hommes guettaient le moindre son, le plus petit mouvement. Même les odeurs étaient suspectes. Ils se taisaient, à l'affût. Le silence, pourtant témoin de leur tranquillité, pouvait à tout moment révéler une menace. Complice involontaire, il les oppressait davantage.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782376921387

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    369 Ko

  • Distributeur

    Numilog

empty