Le tricheur ; une histoire des années 70

À propos

Face à la médiocrité qui l'entoure, Jean se réfugie dans sa passion pour le cinéma... Jean est un jeune homme mal dans sa peau et hanté par des idées morbides. Refusant la médiocrité de la société moderne et ses faux-semblants, il voue un véritable culte au sombre héros du Feu follet, Alain Leroy. Au début de l'été, il croise le chemin de Carole, une jeune fille de bonne famille qui l'introduira dans le milieu de la grande bourgeoisie. Paris, Menton, Barjac, son périple dans la France pompidolienne le mènera aux confins de sa quête identitaire, où il finira par se perdre. Accompagnez Jean dans sa quête pour découvrir l'issue de cette rencontre ! EXTRAIT Jean souffla la fumée qu'il venait d'aspirer et se lança dans son couplet habituel. La Nouvelle Vague est un cinéma de petits-bourgeois qui se regardaient le nombril. Le genou de Claire?? Surfait et surévalué. La Chinoise?? Creux et formaliste. Tout va bien n'est qu'un vulgaire tract politique... Et que dire de Jean-Pierre Léaud avec sa voix de fausset et son ton théâtral, sinon qu'il jouait atrocement faux?? Il l'avait trouvé ridicule dans Les deux Anglaises et le continent avec son jeu emprunté, et même figé par moments, tout à l'image du film d'ailleurs, creux et vain. La Nouvelle Vague n'avait que dix ans et ses cinéastes étaient déjà passés de mode. Pourquoi?? Parce que leurs oeuvres étaient artificielles, sans profondeur et n'abordaient aucune des questions pour lui essentielles : la vie, la mort, la guerre, l'esprit chevaleresque. Il y avait plus de richesse dans un seul plan d'Ascenseur pour l'échafaud ou du Septième Sceau que dans tout le cinéma de Rohmer, Godard et Truffaut réunis. À PROPOS DE L'AUTEUR Nicolas Bourgoin - Né à Paris en 1962, docteur de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, et enseignant-chercheur, l'auteur est à l'origine de plusieurs ouvrages scientifiques consacrés à la question de la criminalité et du contrôle social. Ces analyses ont fourni la matière première de ses romans, dans lesquels on retrouve ses thèmes de prédilection : la relation entre l'homme et la société, les rapports de classe. Son travail d'écrivain a été un moyen de poursuivre cette réflexion dans un cadre plus personnel, libéré de la lourdeur et des contraintes académiques

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782378779498

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    829 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Nicolas Bourgoin

Nicolas Bourgoin est démographe, maître de conférences à l'Université de Franche-Comté, membre du Laboratoire de Sociologie et d'Anthropologie de l'Université de Franche-Comté (LASA-UFC). Il est l'auteur de Le suicide en prison (Paris, L'Harmattan, 1994) et de Les chiffres du crime. Statistiques criminelles et contrôle social (Paris, L'Harmattan, 2008).

empty