Critique des fondements de l'éducation ou Généalogie du pouvoir et-ou de l'impouvoir d'un discours

À propos

Cet ouvrage a une double visée : Selon Michel Bernard, le désir d'éduquer et le pouvoir qu'il invoque, trahit un impouvoir originaire et inéluctable découlant de cette trame historique : l'éducation n'est donc que simulation et a fortiori théâtralisation.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences du langage > Sciences de l'éducation

  • EAN

    9782402093262

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    276 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    819 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty