Lettres a quelques morts plus vivants que les vivants

Résumé

La lettre est un genre qui disparaît, avec ses subtilités, ses raffinements, son rapport très particulier au temps et à l'échange. Nos boîtes ne servent plus qu'à absorber toujours plus de prospectus, factures, hâtives cartes rapidement jetées au panier. Un jour, peut-être, comme le héros de ce livre, nous ne recevrons plus rien. Alors, pour satisfaire notre désir d'écriture, notre goût pour l'excitation de l'attente d'une réponse, nous devrons écrire à ces morts plus vivants que les vivants, hommes éternels faits d'encre et de papier. De la façon la plus simple, le héros de ce livre qui est un homme ordinaire, s'entretient avec les plus grands écrivains ou leurs créatures, infiniment plus riches que les amis réels qui l'ont abandonné. Les ombres de Kafka, Héraclite, Bouvard et Pécuchet, Flaubert, Valéry, Judas ou Brummel.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782402112871

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    140 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    645 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

René Pons

Né en 1932 à Castelnau-le-Lez, près de Montpellier, il passe son enfance dans la banlieue parisienne, puis, à la déclaration de guerre, revient avec sa famille à Montpellier où il fréquente les facultés de lettres et de médecine. En 1962, il publie son premier livre aux éditions Gallimard. Depuis, à l'écart des milieux littéraires et médiatiques, il a publié plus d'une quarantaine d'ouvrages, récits, carnets, recueils de poésie et livres d'artiste. Personne est son 4e livre publié par L'Amourier.

empty