À propos

Dès le début du XVIIIe siècle et jusqu'à la guerre de 1914, des négociants allemands, venus des ports de la Hanse puis de l'ensemble du monde germanique, émigrent à Bordeaux où ils contribuent d'une manière décisive à l'expansion économique. Soucieux à la fois d'abolir la distance qui les sépare du monde environnant - notamment par les mariages mixtes qu'ils contractent avec des protestants bordelais - et de préserver leurs racines germaniques, ils opèrent un des transferts les plus caractéristiques de la culture allemande dans le contexte français. Dans un même mouvement, ils marquent de leur empreinte non seulement la vie économique mais les formes esthétiques dans lesquelles se définit rétrospectivement la personnalité de la ville. Après la tourmente révolutionnaire, leurs enfants et petits enfants, devenus des notables, souvent responsables du commerce, de la vie politique et administrative, continuent à entretenir avec l'Allemagne un lien très étroit fondé sur des voyages, des préférences musicales, des choix universitaires, des modes de sociabilité. Peu de membres du groupe des Allemands de Bordeaux ont laissé leurs Mémoires. Aussi faut-il pour esquisser leur biographie collective rassembler les fragments de récits tenus par des voyageurs, les confronter aux aspects autobiographiques que recèlent les documents administratifs ou même les correspondances commerciales. Ainsi se dessine la genèse, parfois occultée, d'un gisement de mémoire allemande dans une ville de la France du sud.

  • EAN

    9782402237628

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    260 Pages

  • Poids

    1 187 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty