Résumé

Dans un monde où tout se compte et se mesure, parler de vie spirituelle semble une gageure. Et pourtant, jamais il n'y eut autant de sectes religieuses, jamais l'homme moderne ne fut plus près de l'homme du Moyen Age qui, aux prises avec un essor considérable, une société en évolution et une pensée en mutation, se tourna vers Dieu pour échapper à son angoisse existentielle. Les analogies surgissent à chaque pas, les schèmes restent immuables, l'autorité, qu'elle soit monarchique, ecclésiastique ou républicaine, impose toujours et partout ses interdits. A travers Pierre Abélard, philosophe et théologien, « le plus illustre des maîtres de ce temps », comme le dit Georges Duby, l'époque avec ses remous, ses guerres, ses misères et ses incertitudes nous est révélée. Mais c'est aussi le cheminement d'une pensée qui, au XIIe siècle, porta à des sommets, jusque là jamais atteints, la création intellectuelle et artistique fondée sur l'aspiration spirituelle. Bien qu'à plusieurs titres on le considère comme un précurseur, Pierre Abélard né en 1079, au Pallet, petit bourg près de Nantes, nous a paru résumer le mieux la mentalité de l'époque. Homme à travers sa passion pour Héloïse, moine dans la perfection de son idéal religieux, il porte en lui, dans ses lignes de force et à chaque instant de sa vie, le destin de l'homme éternel. I. N.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782403036657
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 256 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Poids 88 616 Ko
  • Distributeur FeniXX

Série :

empty