La drôle de guerre ; l'entrée en guerre des français

À propos

Rares sont les périodes de l'histoire contemporaine qui ont suscité autant d'idées reçues que les huit premiers mois de la Seconde Guerre mondiale en France. L'expression « drôle de guerre », qui s'est répandue parmi les soldats dès l'automne 1939, s'est imposée pour qualifier ces quelques mois qui séparent la déclaration de guerre à l'Allemagne, le 3septembre 1939, de l'entrée des troupes de la Wehrmacht sur le territoire français, le 10mai 1940. L'absence d'offensives d'envergure singularise cette période au regard de la Première Guerre mondiale, qui est alors la guerre de ­référence, mais le pays est bien en état de guerre avec des familles déchirées par la mobilisation, les craintes d'attaques aériennes soudaines, les déplacements de populations, les premiers sacrifices de l'arrière. Cette période, souvent ­perçue comme faite d'insouciance avant la plongée dans les « années noires », a bien été vécue comme une entrée en guerre par la population française.
En se fondant sur les sources diplomatiques, la presse, les correspondances mais aussi les abondantes archives de police et des Renseignements généraux, Fabrice Grenard décrit avec précision la situation militaire et politique de la France de la drôle de guerre mais aussi le comportement et l'état d'esprit des Français durant les premiers mois du conflit.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782410007596

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    445 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    747 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Fabrice Grenard

Fabrice Grenard, historien, est l'auteur de plusieurs ouvrages portant sur la vie quotidienne des Français au cours des « années noires »: La France du marché noir (Payot, 2008), Les scandales du Ravitaillement (Payot, 2012), La « drôle de guerre » : l'entrée en guerre des Français (Belin, 2015) ainsi que sur la Résistance et les maquis. Il l'auteur aux éditions Tallandier de l'ouvrage Tulle, 9 juin 1944, enquête sur un massacre (2014).

empty