Dieu, les religions et les francs-maçons

À propos

L'histoire des longues et ambivalentes relations de la franc-maçonnerie et des institutions religieuses, racontée par Emmanuel Pierrat. Dès la constitution de la franc-maçonnerie, la place de Dieu a été au coeur de toutes les préoccupations. En seulement quelques mois d'existence, l'Art royal a dérangé les institutions, notamment religieuses. En conflit sur de nombreux sujets polémiques - et plus particulièrement sur les avancées sociétales depuis le XVIIIe siècle -, francs-maçons et religions n'ont eu de cesse de croiser le fer : crémation, divorce, enseignement laïc, contraception, IVG, homosexualité, euthanasie... Les combats changent mais les adversaires restent les mêmes. Créées à une époque où les Rois règnent par la Grâce de Dieu et où le souverain pontife exerce un pouvoir spirituel et temporel, ces curieuses Loges qui prétendent détenir un secret doivent être mises au pas. Ainsi commence le long et ambivalent rapport entre deux institutions qui veulent, l'une comme l'autre, répondre au désir de transcendance et porter des valeurs dans la société humaine. Dans cet ouvrage, Emmanuel Pierrat explore les méandres des relations entre ces deux institutions, depuis la genèse de la francmaçonnerie jusqu'au XXIe siècle, en passant par le souffle de la Révolution française, la République maçonnique de la fin du XIXe siècle et les années noires de l'antimaçonnisme de 1924 à l'après-guerre.

Rayons : Religion & Esotérisme > Esotérisme > Sociétés secrètes

  • EAN

    9782412015230

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    159 Pages

  • Poids

    478 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Emmanuel Pierrat


Né en 1968, Emmanuel Pierrat est un avocat spécialisé dans le droit et la culture, conservateur au musée du Barreau de Paris, auteur et éditeur, est spécialiste de la littérature érotique. Avec Les Lorettes, Paris capitale mondiale des plaisirs au XIXe siècle, il invite le lecteur à un réjouissant parcours parmi les plus grands textes de la littérature et ceux de petits maîtres qui, tous, ont fait de la formidable variété des mondes de l'amour vénal au XIXe siècle la source de leurs romans, satires sociales, pamphlets ou chroniques libertines.


empty