À propos

Les travaux de prévision se multiplient en France depuis une quinzaine d'années. Les uns, largement diffusés dans le grand public, sont fortement inspirés de spéculations futurologiques (du genre de celles du « Hudson Institute » ou du « Club de Rome »). Les autres, de diffusion plus limitée, ont pour destinataires privilégiés de petits groupes dirigeants. Ce sont les usages sociaux de ces travaux (« A quoi ça sert ? », « Comment ça marche ? ») qui sont analysés dans l'essai que voici : il cherche, en particulier, à démêler les rapports ambigus entre des chercheurs anxieux de productions intellectuelles « utiles » et des responsables avides de justifications « scientifiques » de choix souvent faits a priori. Les conclusions de l'auteur sont souvent désabusées, mais point trop décourageantes, et, de ce dernier point de vue, Sociologie de la Prévision peut être considéré comme un ouvrage « optimiste » : ce n'est rien moins en effet que le bon usage des sciences sociales qui est ici, à travers un de ses cas-limites, constitué en objet d'étude.

  • EAN

    9782705913595

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    168 Pages

  • Poids

    727 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty