De Jules Ferry à Ivan Illich

À propos

Vingt ans en 40. Et derrière soi la tradition familiale des pionniers de l'École laïque : la rigueur, la vertu. Pour un jeune Normalien, c'est la première nomination, la première rentrée, dans un petit village de la Haute-Marne. La classe n'a que quatorze élèves. Malgré la présence des Allemands, on n'y chantera jamais Maréchal nous voilà. Déjà la lutte, discrète, mais opiniâtre. Et puis, les libertés recouvrées, ce sera la prise de conscience : de République en République, notre École se fissure, de plus en plus dangereusement, même si les murs en sont encore debout. Faut-il la laisser mourir, comme le suggère Ivan Illich, après l'explosion de Mai 68 ? James Marangé n'accepte pas le dilemme. Ce n'est pas dans sa nature, ni dans la ligne de l'enseignement qu'il a reçu. Dans cette Ve République marquée nous dit-on, par la stabilité de ses institutions, quatorze ministres de l'Éducation nationale se succéderont. Il les « fréquentera » tous, menant clairement son combat, avec le S.N.I puis avec la F.E.N., pour redonner son sens et sa noblesse au « métier ». C'est ce combat qu'il nous dit, avec pudeur, mais avec force.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782706282461

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    326 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    491 Ko

  • Distributeur

    FeniXX

empty