La bureaucratisation du monde à l'ère néolibérale

À propos

Le titre de cet ouvrage peut paraître paradoxal, voire sonner comme un oxymore : tout un pan de la rhétorique néolibérale se déploie à partir de la critique de la bureaucratie étatique et des interventions directes de l´administration dans l´économie. Un des arguments clés du néolibéralisme tourne précisément autour de la transformation nécessaire des interventions de l´État. Mais « administration étatique » ne doit pas être confondue avec « bureaucratie » : ce terme caractérise aussi bien l´entreprise, le privé, l´économie de marché, les organisations dites de la société civile... De fait, pour qui vit, produit ou consomme, pour qui se détend, se forme, se soigne aujourd´hui, une évidence apparaît : l´envahissement de pratiques, de dispositifs ou de procédures bureaucratiques. Les exemples sont infinis de cette bureaucratie actuelle qui ne doit donc pas être comprise comme un appareil hiérarchisé propre à l´État mais comme un ensemble de normes, de règles, de procédures et de formalités qui n´englobe pas seulement l´administration étatique mais l´ensemble de la société.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9782707175076

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Poids

    642 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty