Proust

À propos

Paris, juin 1930, Samuel Beckett a vingt-quatre ans. Il finit sa seconde année en tant que lecteur d'anglais à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm. Avec Whoroscope il vient de remporter un concours ? lancé par Richard Adlington et Nancy Cunard qui dirigent les éditions Hours Press à Paris ?, pour le meilleur poème de moins de cent vers ayant pour sujet le temps. Adlington et Cunard apprennent alors qu'à Londres les éditions Chatto & Windus envisagent de publier une monographie sur Marcel Proust. Ils proposent cette commande à Samuel Beckett qui accepte.
Samuel Beckett reproche aux critiques littéraires de pratiquer volontiers « des hystérectomies à la truelle » et pour son Proust ce n'est certes pas oeuvre de critique littéraire qu'il entend faire. Il ne se livre pas non plus à une analyse académique en bonne et due forme : c'est là un genre qu'il ne goûte guère, il est à mille lieues de tout formalisme et de toutes conventions universitaires. C'est en écrivain accompli que Samuel Beckett s'exprime et s'affirme déjà ici.
Cet ouvrage nous ouvre des perspectives nouvelles aussi bien sur l'oeuvre de Marcel Proust que sur celle, alors encore à venir, de Samuel Beckett lui-même. C'est un acte de compréhension où se révèlent tout à la fois l'oeuvre comprise et celui qui la comprend.

Publié en français en 1990, traduit de l'anglais et présenté par Edith Fournier.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782707325761

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    126 Pages

  • Poids

    133 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Samuel Beckett

Né à Foxrock le 13 avril 1906
Décédé à Paris, France le 22 décembre 1989
Fils d'une famille protestante aisée, Samuel Beckett passe sa jeunesse à Dublin. Mais c'est à Paris, où il rencontre James Joyce et des artistes d'avant-garde, qu'il vit surtout. Après la mort de son père, il écrit son premier texte, 'Murphy'. Pendant la guerre, il s'engage dans la Résistance et rejoint le Vaucluse où il écrit son deuxième roman, 'Watt', et invente la figure du 'clochard' que l'on retrouve constamment. Il retourne ensuite à Paris où il écrit des romans, 'Premier amour', 'Molloy'... et des pièces de théâtre, 'Eleuthéria'... C'est en 1953, lors d'une représentation de sa pièce 'En attendant Godot', qu'il acquiert sa renommé mondiale, consacrée par le prix Nobel en 1969. Samuel Beckett consacre la suite de sa carrière à des textes courts, à la traduction de ses textes et à la mise en scène de ses pièces. S'il écrit en français, c'est pour limiter l'usage de la langue. Son oeuvre, austère comme un monologue intérieur, exprime l'impossibilité de vivre en sachant la finitude de l'existence.

empty