Judas, le bien-aimé

À propos

Jésus entre avec ses disciples à Jérusalem. Il chasse les marchands du Temple, provoquant la stupeur et l'effroi des autorités religieuses juives et la colère du grand prêtre qui ne supporte pas que son statut soit contesté, et ses principes bafoués par ce prétendu « nouveau roi ». Les Evangiles nous ont appris la suite : la Cène, la trahison de Judas, le fameux baiser, la Crucifixion... Pourtant des doutes persistent, des questions demeurent sans réponse que la récente découverte de l'Evangile de Judas ne font que confirmer. Quels liens unissaient vraiment Jésus et son plus ancien et fidèle disciple ? Quels secrets partageaient-ils ? Quelles paroles Jésus a-t-il vraiment prononcé sur la croix ? A qui s'adressait-il ? Quel est l'enseignement de Jésus et le sens de son sacrifice, que seul Judas a compris ?
Dans ce roman biblique passionnant, Gerald Messadié, avec sa profonde érudition et son talent de romancier, s'attaque aux dogmes et met en lumière un personnage jeté aux gémonies mais crucial pour l'histoire du Christianisme, car il permet de mieux comprendre Jésus, son enseignement et le vrai sens de ses paroles.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782709631310

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    310 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    973 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Gerald Messadié

Essayiste et historien né au Caire en 1931, Gerald Messadié, auteur à succès de L'Homme qui devint Dieu (Laffont, 1985-89), a signé de nombreuses sagas historiques, dont, aux éditions de l'Archipel, Jeanne de l'Estoille, Orages sur le Nil, Saint-Germain, Jacob et Un espoir aussi fort (2003 à 2009). Son plus récent essai : 4000 ans de mystifications historiques (2011).

empty