Le tombeau d'Apollinaire

À propos

" Que la guerre est belle ! Mensonges, tout ça. " Dans les tranchées de la Grande Guerre, le sergent Philippe Moreau dessine les horreurs qu'il ne peut dire. Son chef, le sous-lieutenant Guillaume de Kostrowitzky, écrit des articles, des lettres et des poèmes qu'il signe du nom de Guillaume Apollinaire. La guerre, comme une muse tragique, fascine l'auteur d'Alcools. Pour Philippe Moreau, jeune paysan de Champagne, elle est une abomination qui a détruit à jamais son village. Blessés le même jour de mars 1916, les deux soldats sont évacués à l'arrière et se perdent de vue. Philippe Moreau va tout faire pour retrouver son lieutenant. Une quête qui l'entraîne jusqu'à Saint-Germain-des-Prés et Montparnasse, où il croise Cendrars, Picasso, Cocteau, Modigliani, Braque... Guillaume Apollinaire est mort il y a tout juste cent ans. À travers le regard attendri et critique d'un sacrifié de la Grande Guerre, Xavier-Marie Bonnot raconte avec puissance les dernières années de la vie de l'auteur du Pont Mirabeau.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782714480613

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    286 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    592 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

Xavier-Marie Bonnot

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né à Marseille en 1962, Xavier-Marie Bonnot est l'auteur d'une série de polars mettant en scène Le Baron : La Première Empreinte (L'Écailler du Sud, 2002, prix Rompol décerné par les lecteurs de polars sur Internet et prix de la ville de Marseille), La Bête du marais (L'Écailler du Sud, 2004), La Voix du loup (L'Écailler du Sud, 2006), Les Âmes sans nom (Belfond, 2009), Le Pays oublié du temps (Actes Sud, 2011), L'Homme à la tête de cerf (Actes Sud, 2013). Ces romans, dont les droits ont été achetés par la télévision, sont traduits dans une demi-douzaine de langues.

empty