L'astragale

À propos

Albertine est unique. Son style est sombre et aristocratique, poétique et cynique. Son regard de poète - aigu et épuré - traverse ses récits comme un ruisseau qui se heurte à des cailloux ; une artère sombre qui s'écrase et se reforme. Albertine, la petite sainte des écrivains non conformistes. Avec quelle rapidité j'ai été entraînée dans son monde - prête à gribouiller toute la nuit et à descendre des litres de café brûlant, m'arrêtant à peine le temps de remettre du mascara. J'ai accueilli son chant ardent de toute mon âme. Sans Albertine pour me guider, aurais-je fanfaronné de la même façon, fait face à l'adversité avec la même ténacité ? Sans L'Astragale comme livre de chevet, mes poèmes de jeunesse auraient-ils été aussi mordants ? Préface de Patti Smith

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782720216237

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    532 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Albertine Sarrazin

Albertine Sarrazin a mené une vie digne d'un roman d'aventures. Née à Alger en 1937, recueillie par l'Assistance publique, violée à l'âge de dix ans avant d'être envoyée en maison de redressement à quinze, elle s'enfuit, se prostitue et vole. Arrêtée pour tentative de braquage, Albertine est condamnée à sept ans de prison. Là, elle se met à écrire. En 1957, elle se fait la belle et rencontre son mari, Julien Sarrazin, qui la recueille et la cache. Elle meurt à trente ans à Montpellier des suites d'une erreur médicale.

empty