Les déterreurs de trésors

À propos

Des rivages de Manhattan aux côtes de Long Island, la rumeur va bon train : et si la région regorgeait de trésors ? Enfouis par le capitaine Kidd et ses pirates à la fin du XVIIe siècle, ils attendent leur inventeur, avec le diable en embuscade. Quatrième et dernière partie des Contes d´un voyageur (1824), « Les déterreurs de trésors » met en scène, au fil de cinq récits enchâssés, les aventures burlesques de personnages en quête d´improbables richesses. Loin des pieuses légendes sur les ancêtres puritains, ce contre-récit des origines de New York nous fait remonter à la protohistoire du capitalisme en Amérique.
Édition de Thomas Constantinesco et Bruno Monfort

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782728839896

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    136 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    645 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Washington Irving

Né en 1783 dans une famille de commerçants, enfant épris d'école buissonnière, grand voyageur puis défenseur avant l'heure du droit d'auteur et de la protection de la propriété intellectuelle, créateur du nom de « Gotham City », Washington Irving, admiré par Lord Byron, fut, aux côtés de James Fenimore Cooper, le premier écrivain américain à succès. Il publie les Contes de l'Alhambra en 1832 - également publié chez Libretto - et c'est en 1836 qu'il fait paraître Astoria. Il est mort dans son lit en novembre 1859 à l'âge de soixante-seize ans.

empty