Le livre noir de l'histoire de France

À propos

Bienvenue au musée des horreurs !Quelles sont les motivations qui conduisent au meurtre et plus précisément au crime d'Etat ? Pourquoi Vercingétorix, Henri IV, Danton, Robespierre, Napoléon Ier, Jaurès ou Doumer ont-ils été assassinés ?  Tous ces crimes ont une origine unique : la conquête ou la préservation du pouvoir. On tue et on élimine beaucoup en politique, au nom des grands principes comme des grands sentiments. Exterminer les Huguenots est un devoir de bon catholique, anéantir les possédants, les monarchistes, les ennemis de l'Etat jacobin, c'est défendre les acquis sociaux de la Révolution ; assassiner de Gaulle devient une action légitime contre un traître à l'Algérie française, pourtant élu par la nation française...La Première République créée par Danton en septembre 1792 détient le record des massacres politiques sans jugement ou après des parodies de justice. Mais la Cinquième République n'a pas grand chose à lui envier : Affaires finacières et leur cortège de victimes, complots pour conquérir l'Elysée ou forcer son occupant à déguerpir.Mises en scènes, attentats, empoisonnements, exécutions, tous les moyens sont bons pour faire place nette depuis deux millénaires. On demeure stupéfait de l'esprit inventif des tueurs et de leurs commanditaires.Une histoire de France érudite et passionnante qui révèle la part la plus sombre de nos grands hommes.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782735703289

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    248 Pages

  • Poids

    1 065 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty